EPSPBOUINAN

Forum de discussion et d'echanges d'idees du personnel de l'EPSP de Bouinan


    La grève de l’Unpef et du Snapest a débuté hier............ L’école paralysée

    Partagez
    avatar
    anya_anya

    Messages : 38
    Date d'inscription : 23/01/2014

    La grève de l’Unpef et du Snapest a débuté hier............ L’école paralysée

    Message par anya_anya le Lun Jan 27, 2014 8:04 pm



    Le Snapest, qui évoque un taux de suivi de 63,64% à travers les lycées du pays, reconnaît que la situation “est grave” et que seul l’élève en paie les conséquences.

    Et revoilà la grève dans le secteur de l’éducation nationale, au grand dam des élèves. Décidés à faire fléchir le département de Baba Ahmed par tous les moyens, les syndicats de l’éducation font fi de tous les appels à la sagesse et passent à l’acte.
    Les établissements scolaires sont, en effet, paralysés depuis hier par un mouvement de grève mené par les travailleurs de l’Unpef et les enseignants affiliés au Snapest. Il est vrai que le taux de suivi varie d’un établissement à l’autre en fonction du taux d’adhésion aux syndicats frondeurs, mais la paralysie et la perturbation n’ont épargné aucun établissement. “Nous n’avons pas cours ! Et ce sera pour toute la semaine” ; “c’est officiel, les enseignants sont en grève” ; “cette fois-ci, ils vont débrayer pour une longue durée.”
    Des élèves courent dans tous les sens pour annoncer cette “bonne” nouvelle à leurs camarades qui arrivent. D’autres font la moue et traînent le pas car leurs enseignants les ont déjà avertis qu’ils ne sont pas concernés par le débrayage. Le scénario est le même à travers l’ensemble des établissements scolaires et à chaque protestation. Les statistiques relevées par le syndicat montrent un suivi variable d’une région à l’autre.
    Le taux de suivi le plus élevé est enregistré à Alger-Ouest avec 63%, Alger-Est avec 58% et Alger-Centre avec 35%. Et c’est le cas pour les autres wilayas : Sétif 60%, Tizi Ouzou 65%, Boumerdès 27%, Tlemcen 70%... De son côté, le Snapest a préféré donner le ton par deux jours de débrayage en avertissant que “le mouvement risque de se durcir” au cas où la tutelle ferait la sourde oreille.
    Selon le syndicat, le premier jour de grève a été largement suivi par les enseignants à travers tout le territoire national. 63,64% est le taux de suivi national avancé par le Snapest qui souligne que le taux le plus élevé, à savoir 85%, a été enregistré à Tipasa. 78% à Oran, 72% à Mostaganem, 77% à Tamanrasset, 73% à Tiaret, 61% à Adrar et entre 20 et 50% à travers d’autres wilayas telles que Tizi Ouzou, Mila, Constantine, Jijel… Le syndicat de Meziane Meriane tient à noter que “les enseignants ont été contraints d’aller vers cette grève que la tutelle aurait pu éviter et donc, en assume l’entière responsabilité”.
    Reconnaissant que “la situation est grave” et que seul l’élève en paie les conséquences, le syndicat interpelle les autorités publiques pour éviter “le pourrissement”.
    avatar
    Gladiator
    Admin

    Messages : 84
    Date d'inscription : 14/01/2014

    Re: La grève de l’Unpef et du Snapest a débuté hier............ L’école paralysée

    Message par Gladiator le Lun Jan 27, 2014 8:35 pm

    Rien ne va plus dans l'education ,le niveau des eleves est en chute libre grace au manque de professionalisme des enseignants d'aujourdhui(un eleve sans cours de "soutien" ne pourra suivre).
    La profession est politisée à outrance ,et le chantage utilisant l'ecolier algerien devient monnaie courante.

      La date/heure actuelle est Mar Oct 16, 2018 2:24 am