EPSPBOUINAN

Forum de discussion et d'echanges d'idees du personnel de l'EPSP de Bouinan


    LES AUTOCLAVES

    Partagez
    avatar
    dr issaad

    Messages : 102
    Date d'inscription : 22/01/2014

    LES AUTOCLAVES

    Message par dr issaad le Lun Jan 27, 2014 4:10 am

    LES AUTOCLAVES 
    Pour ce qui concerne les autoclaves, il faut prendre des autoclaves de classe "" Insister sur la classe "B"; Car il y a des autoclaves de classe "N" et de classe "S" Beaucoup se font avoir l'éssentiels c'est d'avoir un autoclave et puis c'est tout. Surtout, après l'Histoire des Vingt jours pour avoir un autoclave,Comme si, on pouvait le commander chez 3AMI-M'3AMMAR d'a coté.J'ai vu la ruée vers les autoclaves, durant les deux salons passés.Beaucoup d'importateurs étaient en rupture de stocks;Patience, ramassons les bons de commande d'abord," le credit doc est quelque part, pour quelque chose" En plus simple "Payant le meme prix que ce soit pour un carton ou que ce soit pour un cantenner" C'est ...... dans le normal .
    Pour le dentaire surtout; il faut le classe "B" Les differences entres eux sont


    Pourquoi les autoclaves de classe B ?
    La norme NF EN13060 de 2004 stipule :
    « en France, il est considéré que (…) pour la stérilisation des dispositifs médicaux, seuls les stérilisateurs de type B sont recommandés car ils permettent le traitement des dispositifs médicaux emballés. Les deux autres types de stérilisateurs (S et N) ne répondent pas aux spécificités françaises puisqu’ils sont destinés soit uniquement à des produits non emballés , soit à des produits spécifiques et sont considérés comme des appareils de désinfection. (…) Il est rappelé qu’un dispositif médical non emballé ne peut pas être considéré comme stérile. »
    En effet, l’autoclave de classe B permet une stérilisation totale des objets pleins (instrumentation…), creux (récipients…) ou poreux (compresses, champs, blouses tissées ou non tissées…) avec ou sans emballage. La pompe à vide d’un autoclave de classe B est beaucoup plus puissante qu’un autoclave de classe S, le vide d’air est total ce qui est indispensable car la présence d’air provoque des variations de pression.
    Quelles précautions prendre ?
    Il est indispensable de s’assurer de la qualité de l’eau utilisée : les autoclaves sont alimentés en eau par un réservoir d’eau déminéralisée ou par connexion directe au réseau d’eau courante dans le cas où l’autoclave est équipé d’un déminéralisateur d’eau (exemple : l’autoclave Sterilclave modèle BHD).
    Qu’est-ce que le cycle « prion » ?
    Il s’agit du cycle de stérilisation le plus efficace, recommandé par les autorités françaises, il consiste en un programme de 18 minutes à 134°C. La circulaire ministérielle n°138 du 14/03/2001 précise les « précautions à observer lors de soins en vue de réduire les risques de transmission d’agents transmissibles non conventionnels (A.T.N.C) » elle stipule entre autre :
    « L’autoclavage est le seul procédé de stérilisation validé comme capable d’inactiver l’infectiosité liée aux ATNC (…). Les autoclaves pour charge poreuse doivent être réglés en routine pour obtenir une température de stérilisation de 134°C pendant une durée d’au moins 18 minutes. Aucun autre mode de stérilisation (chaleur sèche, irradiation, oxyde d’éthylène,…) n’est recommandé pour l’inactivation des ATNC ».
    Qu’est-ce que la chaîne de stérilisation ?
    L’autoclavage s’inscrit dans la chaîne de stérilisation composée des étapes suivantes : 
    1- décontamination dans un bain détergent et désinfectant. 
    2- Nettoyage en bac à ultrason contenant une solution enzymatique et désinfectante. 
    3- Rinçage et séchage. 
    4- Emballage dans des sachets de stérilisation ou des gaines de stérilisation. L’emballage permettra de conserver la stérilité du matériel après sa sortie de l’autoclave pendant 3 à 12 semaines. La fermeture des emballages peut se faire au moyen de rubans de stérilisation ou d’une thermosoudeuse
    5- Stérilisation en autoclave à vapeur d’eau
    6- Vérification de la stérilisation.
    Comment contrôler la stérilisation ?
    Les autoclaves de classe B Sterilclave et Tinhero proposent une imprimante intégrée (en option pour la gamme Sterilclave) qui permet un contrôle et une traçabilité de la stérilisation. Le ticket renseigne l’ensemble des données du cycle. Stericlave propose en outre une carte Sterilcard permettant de connecter l’appareil à un ordinateur et de mémoriser les cycles. Plusieurs tests permettent de contrôler le bon fonctionnement de l’autoclave :
    Le test de Bowie Dick teste le fonctionnement de l’autoclave à vapeur d’eau de classe B et sa capacité à stériliser les objets poreux (il vérifie l’absence de poches d’air ainsi que la bonne pénétration de la vapeur). voir aussi la référence 29178.
    Le test Helix : contrôle la capacité de l’autoclave à stériliser les corps creux.
    ISP Prions : intégrateur contrôlant la stérilisation des ATNC.
    ISP standard : intégrateur contrôlant la stérilisation des micro-organismes conventionnels.
    Indicateur TST : intégrateur Browne, teste les trois paramètres de stérilisation : la durée du cycle, la température ainsi que la vapeur d’eau saturée.


    Comment choisir son autoclave ?
    Les autoclaves de classe B Stérilclave proposent différentes contenances 18L ou 24L pour ses gammes classe B et classe BHDLes autoclaves de classe BHD proposent une aspiration et une vidange automatique de l’eau grâce au déminéralisateur d’eau Speedywater. Une imprimante intégrée et son papier ainsi que le lecteur de carte Sterilcardsont également disponibles en option.
    L’autoclave de classe B Tinhero propose des capacités de 12L ou 16 L avec imprimante intégrée de série.
    lés liens: www.nmmedical.fr/.../index.php?...autoclaves...classes-b..
    avatar
    dr issaad

    Messages : 102
    Date d'inscription : 22/01/2014

    Re: LES AUTOCLAVES

    Message par dr issaad le Lun Jan 27, 2014 4:17 am


      La date/heure actuelle est Lun Déc 11, 2017 5:22 am