EPSPBOUINAN

Forum de discussion et d'echanges d'idees du personnel de l'EPSP de Bouinan


    Un dentiste jaloux tire à bout portant sur un confrère

    Partagez

    docbfk

    Messages : 12
    Date d'inscription : 25/01/2014

    Un dentiste jaloux tire à bout portant sur un confrère

    Message par docbfk le Mar Fév 18, 2014 9:08 pm

    Un dentiste jaloux tire à bout portant sur un confrère
    .

    Un chirurgien-dentiste a été tué d'une balle en pleine tête lundi 18 février après-midi dans son cabinet au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) par un homme, lui aussi chirurgien-dentiste, qui s'est donné la mort ensuite, a-t-on appris de sources concordantes.

    La victime a été blessée vers 17 heures, alors qu'elle se trouvait en consultation dans son cabinet médical, situé rue Marcel Deboffe, dans le centre-ville du Blanc-Mesnil. "Le personnel a entendu une détonation", a raconté une source policière. Des collègues du praticien ont alors ouvert la porte et l'ont "découvert gisant au sol", avec un impact de balle au niveau de la tempe.

    "Ca ne semble pas être une agression crapuleuse. Il n'y a pas eu de vol, pas d'effraction", a dit le maire du Blanc-Mesnil, Didier Mignot (FG), qui s'est rendu sur place. Le dentiste, installé dans la commune depuis plusieurs années, a été pris en charge sur place par le Samu, a précisé Didier Mignot. Il se trouvait entre la vie et la mort lundi en fin d'après-midi, et ne pouvait être transporté à l'hôpital. Il est décédé mardi dans la matinée.

    L'auteur présumé du coup de feu, âgé d'une soixantaine d'années, lui aussi chirurgien-dentiste, a réussi à prendre la fuite. Il a été retrouvé par la police, à Nantes, lundi soir, après avoir tenté de mettre fin à ses jours avec une arme de calibre 22 long rifle. Découvert dans un état critique, il est décédé ce mardi matin.

    Selon une source proche de l'enquête, l'agresseur présumé se serait présenté chez un membre de sa famille, dans les Yvelines. Ce dernier aurait alors prévenu les gendarmes. Le suspect dit avoir agi par jalousie, "parce qu'il soupçonnait le dentiste d'être l'amant de son ex-femme", a raconté la source proche de l'enquête.

      La date/heure actuelle est Lun Déc 10, 2018 3:58 pm